Les Productions de l'Ordinaire

Les Productions de l’ordinaire ont à leur actif des expositions de grande et de petite taille, du sur-mesure et de la série, du temporaire comme du permanent. Depuis une vingtaine d’années, cette expérience s’est exercée selon des envergures fort différentes : plusieurs milliers de m² (le centenaire de la Révolution, La Vigne et le Vin), quelques centaines de m² (Le Siècle des Lumière, L’Histoire des déchets urbains) quelques dizaines de m² (Les voix du muet, l’eau…). Le plus souvent spécifique (développé pour un organisme, pour une occasion précise, en un lieu particulier, à un moment donné) le travail des Productions de l’ordinaire s’articule aussi autour de la création de petites et de moyennes séries destinées à des acteurs de la vie sociale.